Calendrier ateliers

Atelier du mois

Nouveau fonctionnement

Selon les recommandations de l'HAS concernant l'éducation thérapeutique du patient, l'accompagnement du réseau auprès des personnes diabétiques évolue.

A compter de janvier 2017, seront proposés un bilan éducatif suivi d'un module collectif de base comprenant  :

4 ateliers théoriques :

  • Qu'est-ce que le diabète ?
  • Equilibre...
En savoir + ?

Calendrier rétinographe

Passages du mois

NOVEMBRE 2017

Passage du rétinographe concernant le mois de NOVEMBRE 2017.

En savoir + ?
Voir tout le calendrier ?
Voir plus ?

Qui sommes-nous ?

Créé en 2005, grâce à la dotation régionale des Réseaux, RESOLADI, le Réseau de Santé Laonnois est le fruit d’une réflexion menée par le Pôle de Prévention et d’Education et la CPAM de LAON. Depuis le 01 avril 2010, le réseau est sous la compétence de l’Agence Régionale de Santé de Picardie (A.R.S.). Les actions du réseau et l’accompagnement des patients sont financés par un fond F.I.Q.C.S de l’assurance maladie (Fond d’Intervention pour la Qualité et la Coordination des Soins)

Destiné aux personnes diabétiques de type 2, aux professionnels de santé et du social (médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, diététiciens, dentistes, podologues, pharmaciens, travailleurs sociaux, organismes…), le réseau a pour vocation d’apporter aux patients une prise en charge globale de leur maladie, au regard de leur situation personnelle.

Par leur engagement au sein du réseau, contractualisé par la signature d’un formulaire d’adhésion, les acteurs de terrain contribuent à améliorer l’équilibre métabolique des patients dans un but préventif des complications liées à cette pathologie. Les valeurs et les engagements des professionnels et du réseau sont formalisés dans la Charte du réseau.

La prévention et l’éducation thérapeutique de proximité, ainsi que l’approche pluridisciplinaire coordonnée visent à réduire les dépenses de santé, en plaçant le patient au centre du système de soins.

 

Préambule

Préambule

La Picardie connaît une surmortalité significative par rapport à la moyenne nationale elle est au 2nd rang des régions métropolitaines à forte mortalité prématurée. En 2005, 30.2% des décès ont été attribués aux maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité. 13.4...

Lire la suite...

Historique

Historique

Résoladi est né d'un besoin de formation exprimé par les infirmières libérales, auprès du Pôle de Prévention et d'Education, à travers les difficultés quotidiennes de prise en charge d'une maladie globale, chronique comme le diabète.

A l'initiative de notre CPAM et du soutien de ses 2 déléguées...

Lire la suite...