Calendrier ateliers

Atelier du mois

Nouveau fonctionnement

Selon les recommandations de l'HAS concernant l'éducation thérapeutique du patient, l'accompagnement du réseau auprès des personnes diabétiques évolue.

A compter de janvier 2017, seront proposés un bilan éducatif suivi d'un module collectif de base comprenant  :

4 ateliers théoriques :

  • Qu'est-ce que le diabète ?
  • Equilibre...
En savoir + ?

Calendrier rétinographe

Passages du mois

DECEMBRE 2017

Passage du rétinographe concernant le mois de DECEMBRE 2017.

En savoir + ?
Voir tout le calendrier ?
Voir plus ?

Les complications du diabète

Le diabète de type 2 est une affection  insidieuse qui peut donner lieu à la survenue de sérieuses complications. Elles peuvent se manifester par des symptômes mais sont souvent silencieuses.

Les différentes complications :

  • Les yeux :

La rétinopathie diabétique est une maladie qui touche la rétine (fine membrane qui recouvre le fond de l’œil). Elle se développe lorsque les petits vaisseaux sanguins de la rétine sont endommagés par l’hyperglycémie. Cette complication reste longtemps silencieuse. Si elle n’est pas traitée, la rétinopathie diabétique peut conduire à une perte progressive de la vue.

  • Les reins :

Le diabète peut entrainer l’apparition d’une néphropathie diabétique. Un taux de sucre dans le sang durablement élevé peut endommager les micro-vaisseaux du rein, qui filtrent alors moins bien les déchets. Au début, cette complication se développe sans signes apparents.

  • Le cœur et les artères :

Lorsque l’on a un diabète, l’excès de sucre conduit à la formation de plaques sur les parois des artères. Elles vont peu à peu se boucher. On dit donc que le diabète est un « facteur de risque cardiovasculaire » car il peut être à l’origine de maladies du cœur et des artères (infarctus, angine de poitrine, artérite).

  • Le système nerveux :

La neuropathie diabétique est une maladie qui apparaît lorsque le système nerveux est déréglé ou physiquement endommagé à cause d'une forte glycémie. Les symptômes de la neuropathie diabétique dépendent du type de nerfs touchés. Ils peuvent inclure hypotension, constipation, douleur, engourdissement, perte de la sensibilité et mouvements incontrôlés.

  • Les pieds :

Les complications du diabète qui touchent les pieds sont étroitement liées à la baisse de sensibilité des nerfs de contact, empêchant la perception des petites blessures ou anomalies du pied (cor, durillon, fissure, crevasse, mycose...), lesquelles finissent par s'amplifier et s'infecter... avec un risque d'amputation.

  • Les dents :

Les complications du diabète touchent aussi les dents. Ainsi, les diabétiques ont trois fois plus de risques de développer des maladies parodontales. En effet, le diabète favorise l’arrivée d’une infection, et particulièrement des infections dentaires. Par ailleurs, toute infection aggrave le diabète. Un cercle vicieux qu’il est facile d’éviter à l’aide d’une bonne hygiène et d’un suivi régulier.

  • La sexualité :

Infections, mycoses, sécheresse vaginale, prostatite, dysfonction érectile, baisse de la libido... les complications du diabète peuvent affecter la sexualité. Ces troubles sexuels liés au diabète ne sont pas irrémédiables. Des moyens existent aussi pour s'en prémunir.

 

Grâce à une alimentation équilibrée, au contrôle de son poids,  à de l'exercice physique, à l'arrêt du tabac, et surtout au maintien de sa glycémie à un taux normal, un patient diabétique peut diminuer ses risques d'être un jour atteint d'une complication diabétique.