Calendrier ateliers

Atelier du mois

Nouveau fonctionnement

Selon les recommandations de l'HAS concernant l'éducation thérapeutique du patient, l'accompagnement du réseau auprès des personnes diabétiques évolue.

A compter de janvier 2017, seront proposés un bilan éducatif suivi d'un module collectif de base comprenant  :

4 ateliers théoriques :

  • Qu'est-ce que le diabète ?
  • Equilibre...
En savoir + ?

Calendrier rétinographe

Passages du mois

JANVIER 2018

Passage du rétinographe concernant le mois de JANVIER 2018.

En savoir + ?
Voir tout le calendrier ?
Voir plus ?

Chirurgie bariatrique : le diabète disparaît dès la sortie de l'hôpital »

Top Santé octobre 2015

« Les chercheurs de l'Inserm ont découvert qu'après une opération de chirurgie bariatrique, le diabète disparaît bien avant et indépendamment de la perte de poids », révèle Top Santé. Le magazine rappelle que « 30% [des Français] sont en surpoids et 16% obèses. Or le surpoids, même léger, a d'innombrables conséquences sur la santé. Il est à l'origine de maladies cardiovasculaires, de troubles musculo-articulaires et du développement d'un diabète de type 2, et peut mener à un décès prématuré ».
« En cas d'excès de poids important, il ne reste parfois qu'une solution : la chirurgie bariatrique pour réduire l'appétit du patient. Les interventions les plus couramment proposées sont la gastrectomie en manchon et le bypass gastrique. Dans le premier cas, l'estomac est remodelé pour ne former plus qu'un tube. Dans le cas du bypass, l'estomac est carrément court-circuité pour modifier le circuit alimentaire. Dans les semaines qui suivent l'opération, les patients maigrissent rapidement », détaille l’article. « Mais les chercheurs de l'Inserm ont noté qu'avant même cette perte de poids et dès leur sortie de l'hôpital, leur diabète de type 2 était nettement amélioré », souligne le magazine.
« Pour les chercheurs de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, la chirurgie n'a pas qu'un simple effet sur la prise alimentaire mais modifie également le métabolisme de l'intestin », insiste Top Santé.
« Après la chirurgie, l'intestin nouvellement remodelé du patient, comme celui du rat, se met à consommer des quantités très importantes de glucose. Il détourne le glucose alimentaire et sanguin pour sa propre consommation. Ce phénomène, qui se met en place au bout d'à peine quelques jours, pourrait contribuer à l'amélioration rapide de la glycémie et la disparition du diabète », explique Maude Le Gall, chargée de recherche Inserm. « D'autres études sont maintenant nécessaires pour comprendre le processus », conclut le magazine.

Date de publication : 12-11-2015